PokerstarsQui ne connaît pas le joueur de football brésilien Ronaldo?

Durant sa carrière, on le surnommait Il Fenomeno, Le Phénomène. Depuis avril 2013, il est devenu ambassadeur du casino en ligne PokerStars. Sera-t-il aussi phénoménal au poker que sur les pelouses de foot? Seul l’avenir nous le dira.

Rendre le poker populaire au Brésil

Ronaldo est pour le football ce que Phil Ivey est pour le poker, une légende. Durant sa carrière, Ronaldo a joué pour de très grands clubs comme le Real Madrid, FC Barcelona, Inter Milan et PSV. Il a évidemment également joué de nombreux matchs pour la Seleçao, l’équipe nationale du Brésil. Avec celle-ci, il a remporté 2 Coupes du Monde. C’est pour dire s’il a eu une grande carrière.


Une des raisons pour lesquelles PokerStar a décidé de travailler avec Ronaldo est pour amener le poker au Brésil. Ce pays compte plus de 200 millions d’habitants et donc beaucoup de potentiels joueurs de poker. L’ancien avant-centre est assez optimiste: « Le poker est en pleine ascension et je pense que ce jeu à le potentiel de devenir aussi populaire que le football.”

Ronaldo, aura-t-il autant de succès au poker qu’au football?

Que Ronaldo a une valeur commerciale est assez logique, mais personne ne sait s’il est un bon joueur de poker. Au début, on ne l’a d’ailleurs pas beaucoup vu sur le circuit live. Était-il en train de s’entraîner? C’est possible parce qu’en début de cette année, il a décroché sa première place payée dans un tournoi. En effet, il a atteint la 26e place du tournoi principal de PokerStars Caribbean Aventure. Un tournoi qui avait lieu aux Bahamas. Ainsi, il a récolté $42.180, qui est l’équivalence de €37.250. Un bon début, non?
Il lui reste évidemment du chemin à parcourir avant de prendre la première place d’un tournoi majeur. Ceci ne l’effraye pas. Il n’est pas devenu non plus du jour au lendemain une star mondiale de football. Et comme professionnel, il sait très bien que pour progresser, il doit jouer, jouer et jouer, « À chaque fois que je n’ai rien à faire, je vais sur mon ordinateur et je joue. »

Jusqu’où va son ambition?

Le vainqueur du ballon d’or en 1997 et 2002 ne manque évidemment pas d’ambition. Il réalise qu’il ne remportera sans doute jamais les World Series of Poker, mais il ne compte tout de même pas simplement faire de la figuration. Il compte mettre le tout sur le tout afin de se faire un nom dans le monde du poker. Par conséquent, il va énormément jouer au poker en 2015 afin d’atteindre son niveau le plus haut.
Après un début assez discret, l’ambassadeur de PokerStar et ancienne vedette du football, Ronaldo, a remporté son premier prix lors du PokerStars Caribbean Aventure. S’agit-il de la première d’une longue série de victoires pour Il Fenomeno?