L’European Poker Tour a été créé en 2004 par John Duthie suite à l’explosion mondiale du Texas Hold’em. L’EPT est une série de 11 tournois de poker télévisé (sauf 3), similaire au WPT.
Pour les saisons de 1 à 3, la différence significative entre l’EPT et le WPT sont les buy-in des tournois. Les buy-ins des EPT sont à peu près moitié moins cher que ceux du WPT. Cela a été changé à la saison 4.

 

La route vers la table finale commence aujourd'hui, avec 26 joueurs au départ, il ne peut en rester que 9 (effectivement, 9 et non pas 8 joueurs !). Parmis les joueurs qui ont tenu au passage de la bulle, Mehdi Ouakhir (France), Andy Black (Irlande), Jean Claude Perrot (France), Trond Erik Eidsvig (Norvège), Craig Hopkins (UK) ...
Ce 12 mars, à Varsovie, se jouait le day 1b de l’Europeen Poker Tour.
Après un day 1A assez calme, le 2ième jour ce sont 168 joueurs qui se retrouvent dans ce sous-sol, soit un peu moins que le premier jour. Ce qui porte le total des joueurs à 359.
Dans les starting blocs ce 13 mars à Varsovie, 130 joueurs, issu des 359 du départ. Ces 130 joueurs vont aujourd’hui se battre pour atteindre les places payées, établies à partir de 32 joueurs. Pourtant, ils joueront jusqu’à ce qu’ils ne soient plus que 24, formant ainsi les 3 dernières tables
Aujourd’hui se déroulait à Varsovie le premier jour de cette étape de l’EPT.
Pas moins de 181 joueurs présent ce matin pour commencer la journée, avec dans le tas des têtes connues (Jopseh Elpayaa , Marc Goodwin , Peter Jepsen …) et des moins connues.
Quinze jours après la finale de l’EPT de Copenhague, c’est la belle ville de Varsovie, Pologne, que se déroule l’avant dernière étape de la tournée EPT. Un peu d’histoire d’abord. L’année passée, cette étape avait été remportée par le Danois Peter Jepsen, suite à une victoire face à 283 joueurs, tout ça pour un prize pool de 325 633€.
C’est officiel, les dates de l'European Championship of Online Poker ont été annoncées.
Le plus gros événement de poker online se déroulera du 23 avril au 2 mai, soit 10 jours de poker intensif, le tout pour un prizepool garantit de plus de 3,5 millions de dollars !
Ils étaient 8 ce samedi, à prétendre au titre et au prix. Tim Vance, avec son avance considérable en jeton, était forcement le favoris mais nous savons tous les aléas du no limit !
Ils étaient 39 au départ de ce day 3, à Copenhague, suite à l'élimination exceptionnel de 2 joueurs au même moment la veille.
Parmi ces 39 participants (qui, rappelons le, sont tous "in the money"), on retrouvait Lucas Pagano (PokerStars), Alex Kravchenko (Russe, vainqueur d'un bracelet WSOP 2007 ..
Le Day 2 de l’EPT de Copenhague vit s’affronter 170 joueurs. Luca Pagano et Noah Boeken de la Team PokerStars, Thor Hansen et Alex Kravchenko font partie des têtes les plus connues de ce Day 2. Les petits tapis ont du rapidement faire des moves pour essayer de ne plus être short-stack.

Sous-catégories